Le Département des transports met en service la nouvelle gare ferroviaire de Zarautz à partir du prochain lundi 15

Entradilla

Le Département des transports met en service la nouvelle gare ferroviaire de Zarautz à partir du prochain lundi 15

Body

• Le terminal en viaduc facilite la perméabilité urbaine grâce à la place qui passe sous les voies du nord au sud.

Le Département de l'aménagement du territoire, du logement et des transports du Gouvernement basque mettra en service la nouvelle gare de Zarautz à partir de six heures du matin le lundi 15 prochain. Après cette mise en service, le terminal provisoire en fonctionnement pendant l’exécution des travaux sera démantelé.

La construction de la nouvelle gare de Zarautz aura permis de modernisé les installations ferroviaires mais également d’optimiser l’intégration urbaine du tracé ferroviaire dans la ville. La nouvelle infrastructure élimine le passage entre les quais existant jusqu’ici et garantit la fiabilité et la sécurité de la connexion entre les quais et le hall d'entrée.

D'autre part, la gare étant située sur un viaduc, elle facilite la perméabilité urbaine entre les zones nord et sud de la voie ferrée au centre-ville de Zarautz, notamment après le développement urbain de Salberdin.  Le passage inférieur n’est pas conçu comme tel mais plutôt comme une place continue de part et d'autre de la voie, avec des jardins et plusieurs liaisons piétonnes et cyclistes.

L'accès au hall d’entrée se fait au niveau de la rue, à pied au moyen d’une petite rampe qui évite la pénétration des eaux de pluie. La gare s'élève jusqu'aux quais  grâce à des escaliers fixes et des ascenseurs accessibles aux personnes à mobilité réduite.  Les ascenseurs peuvent accueillir chacun huit personnes maximum.
Les quais latéraux ont une longueur de 80 mètres et une largeur de 5,90 mètres. L'ensemble du nouveau tracé est à double voie, la plateforme ayant donc déjà été préparée pour l’éventuel dédoublement du reste de la ligne.  De même, à l'extrémité Bilbao de la gare, une bretelle ou double diagonale a été installée pour permettre aux trains en provenance de Saint-Sébastien de changer de voie.

Il est précisément prévu que le nombre de voyageurs sur la ligne Bilbao-Saint-Sébastien augmentera après la mise en service du contournement ferroviaire de Topo à Saint-Sébastien. Le département des Transports a encouragé un investissement important dans différentes infrastructures ferroviaires entre Elgoibar et Saint-Sébastien pour améliorer la connexion entre la côte ouest de Gipuzkoa et sa capitale. Parmi les projets développés, citons la déviation d'Alzola, un nouveau terminal à Usurbil, la rénovation du pont de Zumaia, le réaménagement de la gare de cette même ville, ainsi que la construction des dépôts, la consolidation du tunnel de Meagas et la rénovation des voies et enfin la refonte complète de l'arrêt de San Pelaio à Zarautz. Le récent appel d'offres pour le contournement ferroviaire d'Aginaga entre Orio et Usurbil consistant essentiellement en la construction d'un tunnel de 1 329 mètres de long  à double voie permettra de doubler la fréquence et de relier Zarautz à Saint-Sébastien toutes les 15 minutes.

Ce projet a été financé par ETS, un organisme public du Département de l'aménagement du territoire, du logement et des transports du Gouvernement basque, et par la municipalité de Zarautz, grâce à l'accord passé par les deux institutions, la première apportant 66,7 % du financement et la municipalité les 33,3 % restants.